Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Archives > Après le 31/03, appel aux dons

Après le 31/03, appel aux dons

Après le 31/03, appel aux dons

La manifestation « Anem Òc ! Per la lenga occitana ! » a été une grande réussite, et les nombreux membres de l’Institut d’Estudis Occitans, présents ce samedi 31 mars à Toulouse, sont en bonne partie responsables de la réussite de cette mobilisation. Et cela à plusieurs niveaux, au sein de la Coordinacion*, dans le comité d’organisation local "Tolosa", comme dans leur section départementale ou leur cercle local, les bénévoles et les salariés de l’IEO ont su s’investir dans l’organisation et la mobilisation autour de cet évènement (mobilisation locale, prise de contacts avec les élus, diffusion des outils de communication, organisation de la manifestation à Toulouse (accueil et gestion des manifestants, organisation du village occitan place de l’Europe, du cortège entre la place de l’Europe et la place du Capitole)).

Mais cette manifestation n’est pas une fin en soi ; c’est bien-sûr un outil pour se motiver dans nos futures actions. Mais c’est surtout un effort afin que nous puissions avoir une influence sur l’ensemble des hommes politiques qui, aujourd’hui et demain, devront s’engager favorablement pour l’enseignement et la socialisation de la langue occitane (changer la constitution, ratifier la Charte européenne pour les langues minoritaires, etc.). Et l’ensemble de ces revendications que nous portons, ce sont celles que nous avons communiquées, avec nos partenaires de la Coordinacion, dans la "CRIDA".

Aujourd’hui comme demain, en tant qu’IEO, nous devons continuer notre travail, qui consiste à initier, développer et diffuser de nouveaux projets et d’outils pour la langue occitane. Alors que la manifestation s’organisait, nous avons publié de nouvelles versions de L’occitan qu’es aquò et de l’annuaire des labellisés Òc per l’Occitan, diffusées dès les 30 et 31 mars. D’autres actions sont en cours de réalisation. Nous devons continuer, ensemble, un effort qui est collectif, car il ne peut pas en être autrement, pour l’association, c’est-à-dire ces femmes et ces hommes qui, au sein de notre fédération, partagent un idéal commun au service de la langue occitane. Nous connaissons les difficultés actuelles auxquels sont confrontés tout en chacun, car bien qu’occitanistes, nous sommes également une partie de la société, et nous ne vivons pas dans un monde parallèle, décalé ou passéiste comme certains aiment à le penser. L’argent public ne soutient pas une action comme celle entreprise le 31 mars à Toulouse, ce qui est normal. Alors, dans la mesure de vos possibilités, si vous le désirez, afin que l’action menée ce 31 mars continue au-delà, vous pouvez soutenir, ou faire soutenir les actions de l’IEO, en faisant parvenir un don à

Institut d’Estudis Occitans - IEO 11 rue Malcosinat - car. Malcosinat 31 000 Toulouse / Tolosa

Chèques à l’ordre de : IEO l’IEO est reconnue d’utilité publique : un reçu vous sera délivré ainsi qu’une réduction fiscale, dans la limite permise, à hauteur de 66% de votre don

Coordinacion : IEO, Calandreta, Oc-Bi, en partenariat dab Convergéncia Occitana e lo CREO-MP

 

Lire la page en òc