Vous êtes ici : Accueil > Nos missions > Agir pour la langue > Anem Òc, per la lenga occitana ! > Conférence de presse - Toulouse 30/11/2011

Conférence de presse - Toulouse 30/11/2011

Manifestation pour la langue occitane à Toulouse, c’est parti ! « Anem Òc ! Per la lenga occitana ! »

Conférence de presse - Toulouse 30/11/2011

Ce mercredi 30 novembre, à l’Ostal d’Occitània, rue Malcousinat, les représentants des associations membres de la Coordination « per la lenga occitana » (pour la langue occitane), ont officialisé le lancement des préparatifs à la grande manifestation qui se déroulera le samedi 31 mars 2012 à Toulouse lors d’une conférence de presse.
Après les manifestations de Carcassonne et de Béziers, qui ont vu le nombre de manifestants croître de 10 000 à 25 000 entre 2005 et 2009, l’Institut d’Etudes Occitanes (I.E.O.), représenté par Anne-Marie Poggio (Vice-présidente), la confédération des Calandretas (écoles immersives en occitan), et Òc-Bi (l’association de parents d’élèves pour l’enseignement public laïque à parité français/occitan), associés à Convergence Occitane et au CREO Midi-Pyrénées, ont l’intention de s’inviter dans le débat présidentiel et des législatives de 2012.

Certes, les langues régionales ont été reconnues en 2008 dans la Constitution, dans l’article 75-1 comme appartenant au patrimoine de la France ». Mais selon les organisateurs, « au-delà d’une reconnaissance en trompe-l’œil, aucune réelle avancée n’a été possible avec cet article que le conseil constitutionnel a lui-même jugé comme étant « décoratif ». « Il est temps qu’une loi nous donne un véritable statut juridique à nos langues ». Les quatre axes de revendications retenus par les organisateurs sont les médias, la création culturelle, l’éducation et l’enseignement, et la présence de la langue occitane dans la vie publique.
Les organisateurs ont déjà rencontré les représentants de la commune de Toulouse, du département de Haute-Garonne, et de la région Midi-Pyrénées. Tous les ont assurés de leur soutien dans un contexte favorable à la langue occitane, comme l’a récemment démontré une enquête de la région sur l’intérêt de la langue. Mais la manifestation a une portée interrégionale, et il est espéré que ce sont l’ensemble des huit régions concernées par la question occitane qui s’engageront, au minimum par des déclarations de soutien, en faveur de cette manifestation. L’objectif des associations occitanes est clair : « il est indispensable que l’Etat, notre futur président, nos futurs députés s’engagent et garantissent les droits des langues régionales par une loi ! ».

Anne-Maria Poggio a affirmé l’engagement de l’association, comme membre à part entière de la Coordinacion, en rappelant les avancées obtenues en faveur de la langue occitane, tout comme les déceptions à l’origine de la manifestation de 2012.
Elle a également rappelé l’affaire des panneaux de Villeneuve de Maguelonne (un danger pour les automobilistes selon le code de la route et les tribunaux) qu’il aurait fallu retirer et déplacer, celle contradictoire des panneaux en occitan à Toulouse, que le Préfet a demandé de réinstaller en-dessous de ceux en français, et enfin le cas récent du refus d’enregistrer à la mairie de Toulouse ’un prénom occitan parce qu’une lettre utilisée (un i avec un accent aigu) n’est pas une lettre de l’alphabet français. Toutes ces affaires démontrent, s’il en était besoin, les difficultés rencontrées pour redonner à la langue occitane sa place et sa dignité.
Les organisateurs ont donc appelé toutes et tous, occitanophones ou non, occitans d’un jour ou de toujours, à être présents ce 31 mars 2012 par les rues de Toulouse pour affirmer haut et fort :

"Anem, Oc ! per la lenga occitana"

Quelques photographies de la conférence de presse :

JPEG - 814.2 ko

De gauche à droite, Le représentant du CREO-MP, Anne-Marie Poggio (VP IEO), Jean-Louis Blenet (P Calandreta), Martine Ralu (Oc-Bi), Jean-Louis Laffont (P Conv. Occitana)








JPEG - 615.5 ko

Anne-marie Poggio, Vice-Présidente de l’IEO et porte-parole permanente de la Coordination "per la lenga occitana"








JPEG - 834.6 ko

Les élus présents : Guy David (Dép. Haute-Garonne), Guilhèm Latrubesse (CR Midi-Pyrénées), jean-Charles Valadier (Adjoint maire Toulouse)








JPEG - 1.2 Mo

Vue d’ensemble de la conférence de presse

 

Lire la page en òc