La commune d’Aureilhan s’engage

La commune d’Aureilhan (à côté de Tarbes, dans les Hautes Pyrénées) s’est engagée officiellement dans le processus de labellisation le jeudi 16 décembre 2010. Au bout d’un maximum de cinq ans, délai choisi en raison de la nouveauté de ce type d’action, la commune recevra officiellement le niveau 1 du label Òc pour les collectivités.

Pour cela, 5 actions devront être réalisées :

La mise en place d’une signalisation bilingue français-occitan d’entrée et de sortie d’agglomération, La correction officielle des noms de lieux occitans déformés ou mal orthographiés, La participation à la champagne de communication sur les cours pour adultes Aprenem l’occitan, La constitution et le renouvellement régulier d’un fond de livres en occitan à la bibliothèque municipale, L’information du public sur les activités mises en place pour développer la présence de l’occitan sur la commune d’Aureilhan.

Une conseillère municipale et une technicienne ont été nommées pour assurer le suivi et la mise en place de ces actions. La ville sera également accompagnée par l’Institut d’Études Occitanes.

Une fois les actions choisies réalisées, la commune d’Aureilhan recevra officiellement le label niveau 1 et aura la possibilité de s’engager pour l’obtention du niveau 2.

Et après ?

L’objectif pour l’IEO e l’Ofici per l’occitan, à l’origine du projet, est de d’amener à s’engager des collectivités plus grandes, qui seraient alors motrices d’une dynamique forte pour le label. Ainsi, Aureilhan pourrait être un premier pas vers une labellisation de Tarbes toute proche de la commune. Un travail est aussi en cours pour amener la ville de Toulouse à s’engager dans le processus de labellisation.

Photos : Jean-Claude GARROCQ – Nouvelle République des Hautes-Pyrénées. De gauche à droite : Anne-Lise GAILLARD (ville d’Aurelhan), Jan Moreu (Director de l’IEO nacionau), Yannick BOUBEE (maire d’Aurelhan), Pierre FAURE (1er adjoint d’Aurelhan et délégué à la culture), Sarah DUCO (élue référente à la commune d’Aurelhan).