Sètz aicí : Acuèlh > La lenga occitana > La prononciacion de l’occitan

La prononciacion de l’occitan

Vaquí qualquas dralhas per poder legir l’occitan dins sa grafia dicha classica.

La prononciacion de l’occitan

 

Vocalas

i Le i se prononce comme en français : un nis (un nid).
u Le u se prononce aussi comme en français (et non « ou » comme en espagnol !) : la luna (la lune).
a Le a tonique garde la même prononciation qu’en français : un pastre (un berger).
Il se prononce « o » en majorité, lorsqu’il est en fin de mot (ou suivi d’un s) : trenta cadièras (trente chaises).
è Le è se prononce « ouvert », tout comme en français : un castèl (un château).
e En revanche, le e qui ne comporte pas d’accent se prononce « é » comme dans été : negre (noir).
o Le o se prononce « ou » : un ostau (une maison).
ò Avec un accent grave, il reste prononcé « o » : un estilò, un bòsc (un stylo, un bois).

Grops de vocalas

Diphtongues Lorsque deux voyelles se suivent à l’écrit, on prononcera les deux à l’oral selon la prononciation indiquée plus haut : una glèisa, un peis, lo coide (une église, un poisson, le coude).
Le u dans une diphtongue va se transformer en « ou » exceptionnellement : una taula, lo teulat (une table, le toit).
Triphtongues Lorsqu’il y a trois voyelles qui se suivent, on prononce les trois successivement : nuèit (nuit), fiau (fil), ieu (je, moi).

Consonantas particularas

lh Le groupe de consonnes lh se prononce comme dans le français de « escalier » : una fuèlha (une feuille).
nh Le groupe de consonnes nh est l’équivalent du « gn » en français : una castanha (une châtaigne).

Qualques frasas de la vida vidanta

Segon las regions e las variantas, se traparàn diferentas expressions e traduccions d’una meteissa idèia. A vautres de reconéisser o de causir aquela que vos conven melhor o que se ditz per en cò vòstres.

Français Occitan
Bienvenue ! Benvengut ! (La) Benvenguda ! Planvengut ! Chabatz d’entrar !
Bonjour ! Bonjorn ! Adieu ! Adieussiatz !
Enchanté(e) ! Enchanta ! Enchantada ! encantat (da)
Comment ça va ? Quò vai ben ? Va plan ? Cossí va ? Quin te va ?
Quoi de neuf ? Qué de nòu ? De qué contas ? Que i a de nòu ?
Ça va, merci. Et toi ? Quò vai. Va plan. ‘Quò pòt ‘nar. Va ben, mercés. E tu ?
Comme-ci comme-ça. On fait aller. Aital aital. Pas mai. Que pòt anar. Fasèm anar.
Portes-toi bien (bonne continuation). Porta-te plan. Pòrta te ben. Ten-te fièr.
Comment tu t’appelles ? Cossí te dison ? Coma te sonas ? Coma t’apelas ? Quin t’apèras ?
Je m’appelle… A ieu, me dison… Me sòni… / Que m’apèri…
D’où viens-tu ? (où habites-tu ?). D’ont siás ? D’ente ses ? D’on ès ?
Je viens de… (Que) soi de… Siáu de… Sei de…
Qu’est ce que je vous sers ? Qué volètz ? Qué prendretz ?
Donne-moi une bière, s’il te plaît. Balha-me una cervesa, sens te comandar, Se te plai, Seràs brave.
En veux-tu ? Ne vòl(e)s ?
Passes-moi en. Fais passer. Fai virar !
Oui. Non. merci beaucoup. Òc. Non. Grand mercé. Mercé plan. Mercés hèra.
Avec plaisir ! (De rien). Amb plaser ! Emb plaser ! Dab plaser !
Bonne soirée. Bon ser. Bon vèspre.
Bonne nuit. Bona nuech. Bona nuèit.
À bientôt ! Salut ! A lèu ! Al còp que ven ! A l’aut’ còp ! Adieu !
Au revoir ! Adieussiatz ! Adishatz ! A si reveire.
Bonne chance ! Bon astre !
Santé ! À la vôtre ! Santat ! A la vòstra !
Bon appétit ! Bon apetit !
Bon voyage ! Bon viatge !
Allons-y ! Anem ! Zo ! Haut !
Je ne comprends pas. Compreni pas.
Peux-tu répéter ? Pòdes tornar dire ?
Parles-tu occitan ? Parlas occitan ?
Oui, un peu. Òc, un pauc.
Comment dit-on… en occitan ? Cossí se ditz, coma se ditz… en occitan ?
Pardon ? Excuse-moi. Perdon ? Desencusa. M’excusaràs.
C’est combien le café ? Combien ça coûte ? Quant còsta lo cafè ? Quant fa ?
L’addition, s’il vous plaît. Lo compte. La nòta. L’adicion (sens vos comandar).
Quelle heure est-il ? Quala ora es ? Quina ora es ?
Il est midi moins dix. Es miegjorn manca dètz. Qu’es mieidia manca dètz.
Où es-tu ? Ont(e) siás ? Ente sei ?
Où sont les toilettes ? Ont (ente) son los comuns !
Veux-tu danser avec moi ? Vòles dançar amb ieu / dab jo / coma ieu ?
Que tu es joli(e) ! Qué / Coma siás polit(da) ! B’ès beròi (beròia) ! Ses ben gente(genta) !
Je t’aime. T’aimi. Te vòli bèn.
Tu me manques beaucoup. Me mancas fòrça / tot plen / hèra.
Laisse-moi tranquille ! Deisha / Daissa-me estar !
Joyeux Noël et bonne année. Polit Nadal e bona annada. Bònei C(h)alendas.
Bon anniversaire ! Urós / Bon anniversari !
Une seule langue ne suffit pas. Una soleta lenga sufís / sufeish pas jamai.
À l’année prochaine, Si nous ne sommes pas plus, ne soyons pas moins (Se dit à l’approche du nouvel an). A l’an vèn, que se sèm pas mai que siam pas mens.

 

Lire la page en français