Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités en cours > La rubrique d’informations du 21/10/2016 du NPLD

La rubrique d’informations du 21/10/2016 du NPLD

Le NPLD (réseau de promotion de la diversité linguistique), dont est membre l’IEO, nous présente différents rendez-vous et actions à venir pour renforcer la richesse linguistique en Europe.

La rubrique d’informations du 21/10/2016 du NPLD
  • Le Centre Lengapax, la Direction générale de la politique des langues de Catalogne et la cité de Barcelone organisent une conférence pour discuter de la promotion et de la revitalisation des langues locales dans différents pays les 24 et 25 novembre 2016 à Barcelone (Espagne). Seront entre autres analysées les réponses apportées par l’Afrique du Sud, la Suisse, l’Inde, la Finlande et la Slovénie.
    Pour connaître le programme de cette conférence, cliquez ici.
  • L’Association européenne de terminologie et le TermCoord du Parlement européen organise le huitième sommet européen de terminologie les 14 et 15 décembre 2016 à Luxembourg (Luxembourg). Seront abordées les recherches et les perspectives des spécialistes autour du thème "vision et révision".
    Pour accéder au programme de ce sommet, cliquez ici.
  • Un forum sur la diversité linguistique en Europe, concernant l’amélioration de l’intégration des langues européennes, est organisé les 15 et 16 décembre 2016 dans la capitale européenne de la culture, la cité basque de Saint-Sébastien (Espagne). Seront particulièrement étudiés les effets de la mondialisation sur l’évolution des langues et les outils et les initiatives pour leur préservation.
    Pour en savoir plus sur cet événement, cliquez ici.
  • Suite à une conférence tenue le 19 octobre 2016 à Bruxelles (Belgique), une nouvelle plateforme européenne en ligne a été lancé, la "Passerelle pour l’éducation scolaire" (School Education Gateway). Son principal objectif est de donner aux enseignants des supports d’intégration favorisant la diversité dans leurs salles de classe.
    Pour accéder à cette plateforme, cliquez ici.
Lire la page en òc