Vous êtes ici : Accueil > Nos missions > Centre de ressources > Service du patrimoine toponymique

Service du patrimoine toponymique

L’Institut d’Etudes Occitanes est au service des collectivités pour réaliser des études toponymiques et les aider à mettre en place une signalétique bilingue. L’IEO publie un document pour suivre les communes dans leur projet de signalisation en occitan, et a organisé des congrès à ce propos en 2007 et 2008.

Service du patrimoine toponymique

L’IEO a réalisé le document « la signalisation bilingue français–occitan dans une commune ».

Ce document, en 2 parties, est disponible sur demande et téléchargeable :

Présentation générale : ici.
Questionnaire et bulletin de contact : ici.

 

C’est un guide pratique pour :

  • Mettre en place des panneaux bilingues aux entrées et sorties de communes,
  • Faire réaliser des études toponymiques d’une commune ou d’une intercommunalité,
  • Mettre en place des plaques de rues bilingues,
  • Choisir un bilinguisme systématique pour toute nouvelle signalétique,
  • Corriger les noms de lieux occitans mal orthographiés et officialiser leur correction.

L’occitan dans votre commune
31 actions que peut mener une municipalité en faveur de l’occitan rassemblées sur ce document à l’attention des élus municipaux. De l’enseignement à la signalisation bilingue en passant par l’action culturelle, tout en demeurant dans le cadre juridique actuel et dans les compétences d’une commune.
Document à télécharger.

Etudes toponymiques
L’Institut d’Etudes Occitanes peut réaliser pour une collectivité une étude toponymique.
L’IEO 65 a par exemple mené une enquête auprès des habitants d’Aspin en Lévadan (65) et un travail de recherche dans les archives départementales. Le 22 octobre 2010, l’enquête achevée fut remise officiellement à la commune d’Aspin qui mettra ensuite en place une signalisation bilingue dans toute la commune.

Formations à l’enquête toponymique
L’Institut d’Etudes Occitanes peut aussi proposer des formations à l’enquête toponymique.
Une formation à l’enquête toponymique a été donnée à la communauté de commune Terride-Arcadèche (32), auprès d’une dizaine d’habitants du territoire.

Deux congrès en 2007 et 2008
A Auch en 2007, en partenariat avec le Conseil Général du Gers, un premier congrès intitulé « Toponimia occitana e senhalizacion bilingua ». Les actes sont à lire ici,
Et un second à Périgueux en 2008, en partenariat avec le Conseil Général de Dordogne, qui avait pour titre « Microtoponimia occitana e senhalizacion en occitan daus servicis dins las comunas ».

 

Lire la page en òc
Fichièrs de descargar